AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le conditionnement de la société.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Ven 13 Avr 2012 - 21:31

Ohlalala je revois cet ancien topic de mes débuts de rébellion précoce immature et pré pubère !
Pour ce qui est des identités des personne, les goûts, les idées politique ect... sont un héritage des parents la plupart du temps. Au final tout ce qui est vraiment propre à quelqu'un c'est son passé, mais ce n'est qu'une addition de centaines de paramètre définis par le hasard à 90%, donc on ne décide pas de ce qu'on veut devenir, c'est le monde qui décide pour nous.
(sinon entre temps je suis devenu punk...)
Et puis je me suis fait une raison, je pense plus trop à ça, vu qu'au final on se rend bien compte à quel point le monde est absurde dans le quotidien, mais je me laisse prendre au jeu : je ne peux pas toujours être philosophique, sinon à quoi bon vivre si c'est pour passer sa vie à ce demander à quoi bon vivre ?
Revenir en haut Aller en bas
MoodyClown
Utilisateur confirmé: Rang *
avatar

Messages : 204
Localisation : Par-ici

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Sam 14 Avr 2012 - 4:52

robinlife a écrit:
Ohlalala je revois cet ancien topic de mes débuts de rébellion précoce immature et pré pubère !

Dois-je rappeler que le topic a apparemment cinq mois ? troll face

En ce qui concerne l'héritage des opinions politiques, des goûts etc, c'est mésestimer la capacité de l'être humain à se créer soi-même. Il suffit de remettre les choses en question et de réfléchir un peu. Bien-sûr, l'éducation joue énormément sur notre capacité à nous réaliser, mais pas forcément sur ce que nous devenons.

J'ai horreur des déterministes ; à quoi bon vivre si tout est dicté par notre environnement ? C'est en cela que "l'existentialisme est un humanisme" : c'est croire en l'homme et ses mutations constantes que de lui attribuer un libre arbitre. Bien sûr, nos choix sont influencés pas nos vécus, mais déterminés absolument pas.

Prendre conscience des paramètres qui entrent en compte pour nous faire agir tel qu'on agit, c'est se donner la capacité d'agir autrement. C'était notamment le but de Simone de Bauvoir lorsqu'elle a écrit Le Deuxième sexe : montrer aux femmes leur condition, le pourquoi de leur condition, et les pousser ainsi à dire "non" à l'aliénation que la société fait d'elles.

Quand tu dis que tu es devenu punk, qu'est-ce que ça implique ? Tu écoutes The Exploited et NOFX en beuglant des "oï oï oÏ" ? Tu t'habilles en parfait petit Sid Vicious ? Tu considères n'avoir "ni Dieu, ni Maître" ? Désolée, ce n'est pas pour t'embêter, c'est pouvoir le rapport avec le topic, si c'est la non-conformité des goûts et de l'apparence et le poids des jugements ou le refus de soumission aux règles implicites d'une société ? Ou sinon, c'est juste pour dire "wéééé keupine, moi aussi je suis un "original", être mainstream ça craint !" xD ?

Après, philosopher, ce n'est pas seulement se demander "à quoi bon vivre ?", et ça peut même offrir une vision plus large de la vie pour mieux l'accepter. Ayant fait un bac L et une prépa littéraire, j'ai vraiment bouffé de la philo au petit déj, et je t'assure que quand je n'ai plus eu de cours de philosophie, je ne suis mise à un peu déprimer ; j'avais l'impression de devenir un mollusque du bulbe et de me laisser vivre mollement et superficiellement. Depuis, j'ai découvert Philosophie Magazine :'). Et depuis encore, je me mets à acheter carrément les bouquins des auteurs, parce que résumer en trois pages la pensée d'un philosophe qui a écrit des pavés, ça me semble un peu suspect ^^".
Philosopher est une façon d'accepter sa condition d'être vivant quand on ne peut pas faire autrement que d'y penser. Mon opinion là-dessus est que mieux vaut philosopher vraiment que de ressasser des idées incohérentes dictées par le ressenti, et donc broyer du noir. Je t'assure que se demander "à quoi bon vivre ?", ça fait plus dépressif que philosophe :3

_________________
.I am the ghost in the back of your head.
Revenir en haut Aller en bas
http://etheldrede.wordpress.com
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Sam 14 Avr 2012 - 9:14

MoodyClown a écrit:
Dois-je rappeler que le topic a apparemment cinq mois ? troll face
Ça fait beaucoup cinq mois horror .
Pour la petite histoire je suis devenu punk parce que j'aime la musique punk, parce que j'avais envie de me rebeller et que je suis pour l'instant incapable de lire des pavés de texte philosophique crossa . Aussi parce que quand je vois tout le monde porter des chemise à carreaux et se coiffer comme un chanteur pop sans aucune voix j'ai forcément eu envie de faire autre chose...
(sinon pour le coup de "wesh j'suis original" ça marche pas, on se fout plus de ma geule qu'autre chose)
(ah oui et sinon j'arrive pas à comprendre la moitié de ce que tu dis sans relire trois fois chaque ligne... du coup j'ai vraiment l'air de passer pour un gosse)
(bah en même temps c'est ce que je suis...)
(sinon 2 : je beugle "oï oï oï" sur Bob Marley moi !)
Revenir en haut Aller en bas
MoodyClown
Utilisateur confirmé: Rang *
avatar

Messages : 204
Localisation : Par-ici

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Sam 14 Avr 2012 - 15:35

Un jour, oui, on jour, ton cortex préfrontal sera totalement développé et prendra le dessus sur ton système limbique. Ca arrive normalement en vieillissant, et ça explique pourquoi on devient moins impulsif. J'ai manifestement une tare à ce niveau.

Désolée si je te suis hermétique, tu veux que j'éclaire certains points ?

_________________
.I am the ghost in the back of your head.
Revenir en haut Aller en bas
http://etheldrede.wordpress.com
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Sam 14 Avr 2012 - 17:09

Si j'ai plus où moins compris ce que tu disais, vu que j'ai plus où moins relut chaque ligne 3 ou 4 fois Yum! .
Mais je ne saurais te répondre à ton niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 15 Avr 2012 - 1:36

MoodyClown a écrit:
Quand tu dis que tu es devenu punk, qu'est-ce que ça implique ? Tu écoutes The Exploited et NOFX en beuglant des "oï oï oÏ" ?
C'est plutôt les skinheads qui beuglent ça, non ? Ou alors les punks aussi écoutent de la Oi! ?

robinlife a écrit:
Ah oui et sinon j'arrive pas à comprendre la moitié de ce que tu dis sans relire trois fois chaque ligne...
Content de savoir que d'autres que moi ne comprennent pas toujours ce que certains écrivent, haha.
Revenir en haut Aller en bas
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 15 Avr 2012 - 11:59

Fresh a écrit:
MoodyClown a écrit:
Quand tu dis que tu es devenu punk, qu'est-ce que ça implique ? Tu écoutes The Exploited et NOFX en beuglant des "oï oï oÏ" ?
C'est plutôt les skinheads qui beuglent ça, non ? Ou alors les punks aussi écoutent de la Oi! ?
Oui t'façon je suis surtout punk dans les habits et les idées (mais pas toujours sinon c'est du conditionnement de l'anti conditionnement crossa) j'écoute du punk (Guerilla Poubelle, Sex Pistols ect...) mais surtout du rock en général (Shaka Ponk, Billy Talent, RATM, Nirvana...).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conditionnement de la société.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Question! Jeux de Société
» Nouvelle société virtuelle euro truck simulator 2
» Cavagnolo le souffle de l'avenir
» Gymkhana (projet en Java)
» [festival] - Le Troll et légende - le 29, 30, 31 mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le CBNA :: Débats et partage :: Section Spirituelle-
Sauter vers: