AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le conditionnement de la société.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Le conditionnement de la société.    Sam 10 Déc 2011 - 22:16

Bonjour, aujourd'hui je me suis posé tout un tas de questions.
J'en suis arrivé à penser cela :
La vie est extrêmement répétitive, nous ne somment qu'une masse de "citoyens" poursuivant un rêve global.
-Maison.
-Argent.
-Travail.
-Famille.
Mais ? Quel est l’intérêt de notre présence ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Sekigo Le Magnifique
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 1720

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Sam 10 Déc 2011 - 22:34

Perso, faire chier les gens qui lisent Werber et prendre des photos, ça me convient très bien comme but. La vie est constitué d'une succession de petits plaisirs simple.

Dans deux semaines, avec des pensées comme ça, tu vas devenir gothique. Ou pire. Emo.
Et tes parents t'abandonneront sur un bord d'autoroute.
Revenir en haut Aller en bas
http://s2.noelshack.com/old/up/gmzonecbna-3cfbc56d25.jpg
marty
Utilisateur confirmé: Rang ***
avatar

Messages : 697
Projet Actuel : laby-ereinte !

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 0:33

faire de bons jeux gnii

Revenir en haut Aller en bas
Wargamer
*Excellent utilisateur*
avatar

Messages : 6936
Projet Actuel : Bataille de cake au fruits

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 0:37

Pareil que Sekigo, faire ***** les gens y'a que ca de vrai Yum!

_________________

Règle #1 du CBNA, ne pas chercher à faire dans la subtilité; personne comprend
Revenir en haut Aller en bas
sachem
­Capitaine Star


Messages : 15483
Projet Actuel :


MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 0:48

mvq je n'ai plus la moindre motivation pour faire quoique ce soit...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://host-a.net/u/shm31/
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8904
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 8:54

Lire les posts de Sekigo me suffit amplement awesome

Non mais en fait tu te trompe robin.
Le but des gens c'est pas la gentille petite famille dans une jolie petite maison avec un boulot tranquille... non c'est amasser du fric.
Fric fric fric et encore du fric. D'ailleurs t'as qu'a voir les politiciens, ils font pas leur boulot par passion. On se demande ce qu'ils foutent la dès fois.

J'avais un jeu quand j'étais gosse, c'était de balancer (ou faire semblant de faire tomber c'est plus discret Yum! ) une pièce de 1 euro dans la cour au milieu des wesh wesh.
Le résultat était comique.
Sinon pour les grandes occasions j'avais un pote qui attachais un billet de 5 a un fil de pêche awesome


Pour ce qui est de l'intérêt de notre présence, des centaines de philosophes sont morts en ce posant la question, bah ça leur a pas servi a grand chose mis a part de péter leur câble toute leur vie et de la gaspiller a se poser la même question.
Enfin bref, y a pas de but, mis a part celui ou ceux que tu te fixe. Faut arrêter avec les connerie comme quoi on est la pour quelque chose car dieu le veux et patati patata.
Notre présence sur terre ne découle que d'un très grand hasard et au lieu de se poser des questions a la con on ferais mieux de vivre peinard sa petite vie :p
Et si j'avais une réponse a donner se serais la connaissance, mais bon ça a pas l'air d'être le cas de tout le monde.

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 9:28

Oui.
Mais on s'ennuie tous dans notre vie. Et là, deux choix s'imposent :
-Soit on crée quelque chose.
-Soit on s'enferme dans la virtualitée.
(no life)
(ou sinon on fait le tour du monde en solitaire...)
Mais avec vos post, vous n'essayez pas de fuir qu'on est tous des moutons et qu'on a comme but un "rêve" qu'on choisit pour nous ?
Parce que pour l'instant tous ce que j'ai vu c'est qu'on nous définit une classe sociale selon nos notes...
C'est à dire qu'une toute partie de ta vie va définir tout le reste.

Ah oui et je ne suis ni croyant, ni gothique, ni emo. (mais je ne les méprise pas).
(et l'illusion du bonheur ne me suffit plus.)
Revenir en haut Aller en bas
Sekigo Le Magnifique
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 1720

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 10:08

Ta vie, tu en fais ce que tu veux. Si tu n'as pas le courage d'assumer tes rêves, faut pas blâmer la société. On est peut être conditionné à faire telle ou telle chose suivant où on est née et où on a vécu, mais tu peux tout à faire rompre ce schéma en t'en donnant les moyens.

Quand tu es au collège/lycée, tu as l'impression que tout est conditionnée par tes notes. Et quand tu rentres dans la vie active, tu te prends une bonne baffe dans la gueule. Parce que les notes, les recruteurs/autres s'en contrefoutent. Ce qui est important, c'est si t'es pas trop con et si tu as de l'expérience (et pas forcément dans le domaine, ça peut être n'importe quoi de potentiellement intéressant).

Après, ce n'est pas tout à fait de ta faute non plus de penser comme ça. L'école en France est faite de telle façon que tu crois que c'est l'Alpha et l'Omega de ta vie. Bah non. Il y aura toujours de la place pour les audacieux.


Et pour ton histoire d'illusion du bonheur, c'est n'importe quoi. Apprends à te contenter de ce que tu as, et d'être heureux avec ce que tu possèdes. Ça sera déjà un grand pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://s2.noelshack.com/old/up/gmzonecbna-3cfbc56d25.jpg
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 12:47

Mouais. Mais pourquoi le ton de ton post est... culpabilisant ?
Revenir en haut Aller en bas
marty
Utilisateur confirmé: Rang ***
avatar

Messages : 697
Projet Actuel : laby-ereinte !

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 14:03

après Quarota!ne,fresh,robinlife,sachem l'hiver est rude punaise!

ils nous ont collés un virus de morosité ou quoi?
c'est la crise même sur le forum!

pourquoi ont est là:

manger,dormir,se reproduire! gnii

sinon je rejoins oni sur cette idée qu'il faut apprendre et transmettre le meilleur de ce qu'on a apprit et comprit autour de soi.

ta mission s'il t'en faut une c'est de propager les good vibes man !



pourquoi je post :car ici j'apprends,je comprends,c'est du divertissement unique et non formaté!
merci aux cbnateurs/trices clinoeuil
Revenir en haut Aller en bas
-Coco-
Utilisateur confirmé: Rang ***
avatar

Messages : 545
Localisation : Grenoble - Montpellier
Projet Actuel : Orion VII - 0%

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 14:10

Comme le dit Marty, l'Homme est un animal, donc ses buts dans la vie sont de manger, se loger et se reproduire.

Cependant, manque de pot, l'Homme a un cerveau développé. Il lui entre donc un nouveau but : vivre heureux.
Et depuis tout jeune, on apprend à l'Homme que seul le travail peut apporter le bonheur, que l'argent ne fait pas le bonheur mais que ce que l'on achète avec le fait.
Ainsi l'Homme tout au long de sa vie va travailler n croyant que ça le rendra heureux, voudra avoir une place dans la société, et partager ses bonheurs stéréotypés (par exemple, Maison, Argent et tout ça).
L'homme qui voudra vivre ses rêves sera exclu de la société, et, dépérissant, sans argent et sans logement, sans nourriture, devra bien s'y racoller pour survivre.
L'humanité tourne autour d'une société stéréotypée, avec un chef et ses esclaves, qui date de l'antiquité et bien avant.
Il serait temps d'évoluer non ?

_________________
Oh, snap.
Revenir en haut Aller en bas
Chulien
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 2203

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 14:49

y a t il vraiment un chef ?


_________________
anciens projets
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/chuliendev
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 14:49

Pourquoi j'arrive pas à m'exprimer comme Coco T.T ?
Oui, de toute façon on veut nous faire croire que ton rêve c'est un travail -__-.

(j'deviendrai Hokage!)

Edit : Et le chef c'est le nombre le plus important de personnes ayant le même avis.
Revenir en haut Aller en bas
-Coco-
Utilisateur confirmé: Rang ***
avatar

Messages : 545
Localisation : Grenoble - Montpellier
Projet Actuel : Orion VII - 0%

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 14:56

Totalement d'accord avec Robinlife pour la définition du chef.

_________________
Oh, snap.
Revenir en haut Aller en bas
Craki
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 1469
Localisation : Dans l’univers de métamatière

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 15:11

Non mais déjà avant les dinosaures, le but de la vie, c'était de vivre le plus longtemps pour niquer les espèces inférieures. Aujourd'hui c'est pareil sauf que depuis que le kikoo a été inventé, les choses empirent pour les êtres humains. Faut pas laisser l'humanité se faire niquer par l’ersatz de la régression des espèces. Ce serait l'inverse de la logique.

Voilà en quoi les geeks sont les êtres supérieurs : ils sont les pires ennemis du pire ennemi de l'humanité. Yum!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chulien
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 2203

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 18:33

Je te hais de toutes les fibres de mon corps.

_________________
anciens projets
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/chuliendev
DarkYoshi
Utilisateur confirmé: Rang **
avatar

Messages : 323
Localisation : Yoshi's Island
Projet Actuel : Économiser pour le prochain Hellfest

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 20:25

se faire niquer par les especes qui regressent...

C'est comme au college, t'es un petit, tu te fait emmerder par les grand qui sont costaud, c'est la nature c'est comme ça
Mais quand moi je suis devenu grand, et meme au lycée on se fesait tout le temps emmerder par les 6e et les 5e.... Où est la logique là ?
Revenir en haut Aller en bas
http://anthony-nougarede.com/
Caly
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 1279
Localisation : Haute Normandie
Projet Actuel : Capturer, apprivoiser et dresser des Pokémons sauvages pour faire des spectacles de rue et en faire mon métier.

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 20:38

Tu étais le petit gros? :siffle:

Revenir en haut Aller en bas
DarkYoshi
Utilisateur confirmé: Rang **
avatar

Messages : 323
Localisation : Yoshi's Island
Projet Actuel : Économiser pour le prochain Hellfest

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 20:48

(***** reperé >.<)
Nan même pas. moi j'etait presque peinard
Revenir en haut Aller en bas
http://anthony-nougarede.com/
Sekigo Le Magnifique
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 1720

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Dim 11 Déc 2011 - 22:54

robinlife a écrit:
Mouais. Mais pourquoi le ton de ton post est... culpabilisant ?
Je ne sais pas. Je ne comprends pas trop le sens du mot culpabilisant dans ta phrase en fait.

Quoi qu'il en soit, c'est normal d'avoir des baisses de régimes parfois, et de se poser des questions. Sauf que ces questions empirent le coup de blues, parce qu'il n'y aura jamais de réponses concrètes. Et tout est une question de point de vue.

Quoi qu'on choisisse, on sera toujours partie intégrante de la société humaine. Avec sa hiérarchie type "maître/esclave" (ce n'est pas a prendre au sens premier du mot, c'est une image, surtout le terme de maître qui regroupe un tas de trucs plutôt qu'une seule entité). C'est comme ça. La notion de pouvoir est dans notre nature même, en tout cas, l'Histoire décrit cela.
Par contre, tu as le choix de devenir le maître de toi-même, te t'assumer et d'essayer de parvenir ce que tu souhaites, même si tu ne seras jamais vraiment un maître de la société. Ou alors, tu courbes l'échine et tu suis ce que la société (ou la vision que tu as de la société) te dicte, par peur (de l'échec par exemple ou de la perte de confort) ou manque de courage envers toi-même.
Notre société n'est pas parfaite, l'ascenseur sociale est grippé certes, mais il fonctionne encore avec un peu d'huile de coude.

Après, c'est mon point de vue. Mais perso, ça me ferait bien ***** de renoncer à mes rêves uniquement parce qu'il faut que je rentre dans les petites cases que la société m'a tracée. Et ça serait jouer le jeu des "maîtres" de renoncer à ma nature et d'accepter mon rôle d'esclave de ma propre volonté.
Et le bonheur, comme j'ai dit plus haut, il existe tout autour de nous, il suffit d'ouvrir les yeux. Y a pas que du négatif, malgré l'ambiance catastrophique nourri par la peur qu'essai de donner les médias/politiques/famille/amis/etc.

Faut pas que je poste vers minuit, j'ai l'impression d'être un philosophe de comptoir en me relisant.
Revenir en haut Aller en bas
http://s2.noelshack.com/old/up/gmzonecbna-3cfbc56d25.jpg
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 12:15

Sis vous êtes chaud pour un suicide, faites-moi signe ! :D
Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8904
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 13:05

Va te faire soigner.

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
master47
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 2368
Projet Actuel :
-------------------
> PacWars
> The Perfect Pattern Studio

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 13:49

@Fresh, t'as un véritable problème toi. Ce sont quoi tes motivations ?

_________________
Suivez la timeline ! The PacWars Timeline
C# .NET, Web & Sound Design.
---
Oldies: http://livegallery.lescigales.org/
Lawl :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://theperfectpattern.tumblr.com
Oculus
Utilisateur confirmé: Rang *****


Messages : 1688

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 16:09

Fresh a écrit:
Sis vous êtes chaud pour un suicide, faites-moi signe ! Very Happy

Okay suicide toi diable
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 16:48

Onilink & Master47 > Haha, et pourquoi donc ? Ça m'intéresse de savoir ce que que vous vouliez dire par là.
Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8904
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 17:21

Non mais c'est juste que parler de suicide ici c'est complétement ridicule et déplacé.
Surtout que toi, t'a vraiment pas le profil, et je trouve que rire de ce genre de truc c'est vraiment moche.
Alors bon prochain HS sur ça je fait péter, tout simplement parce que ce genres d'idée peuvent contaminer des personnes faibles d'esprit, et que c'est une grosse connerie.

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
robinlife
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 977

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 17:38

@ Sekigo :
Okay, en fait ton ancien post me donnait l'impression d'être en faute de me poser ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 17:56

Onilink > Très bien, navré.
Revenir en haut Aller en bas
marty
Utilisateur confirmé: Rang ***
avatar

Messages : 697
Projet Actuel : laby-ereinte !

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Lun 12 Déc 2011 - 20:11

onilink totalement d'accord avec toi j’espère juste que l'on passe pas à coter de quelque chose ç’a m'ennuie de laisser ça en suspend!

pourquoi les gens sont si déprimés?
faîtes des jeux (dessins,scénario,maison,vases...)même pourris faîte voir ce que vous arrivez à faire ou pas qu'on discute de trucs intéressants car c'est tout ce qui importe!

le sens de la vie sur cette terre c'est de propager de bonnes vibrations (idées,sentiments,..) c'est tout! rien de plus mais rien de moins.

je ne nie pas qu'on puisse être déprimé,mais c'est un état transitoire qui ne peut être une fin.
le soleil succède à la pluie, mais si tu t’arrête pendant la pluie tu ne verra jamais le soleil pourtant il arrive forcément c'est inévitable!

regarde ce smiley kill ça te déprime

regarde se smiley awesome et ça va mieux

et c'est ni con, ni ridicule, c'est aussi vrai que 1+1=2

bon sekigo tu paye ton verre! gnii










Revenir en haut Aller en bas
MoodyClown
Utilisateur confirmé: Rang *
avatar

Messages : 204
Localisation : Par-ici

MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    Ven 13 Avr 2012 - 21:13

robinlife a écrit:

Edit : Et le chef c'est le nombre le plus important de personnes ayant le même avis.

Hooou, je sens comme un petit vent anti-démocratique sur ce forum et ça me flatte les narines.

Il y a plusieurs choses qui sont mêlées dans ton post, la question n'est pas très claire.

Déjà, il y a le "but de la vie". La plupart des réponses apportées étaient plutôt "mécaniques" : manger, dormir, se reproduire. Sur ça, je suis assez d'accord, sauf que l'homme ayant une faculté de penser qui peut le faire échapper à ses instincts animaux (disons un système cognitif), il peut tout aussi bien refuser de manger, refuser de dormir et refuser de se reproduire. Pour ce qui est du "pourquoi" transcendantal, c'est là que ça coince. Les croyants ont généralement des réponses, mais je crains qu'elles ne soient pas philosophiquement valables. Sinon, pour reprendre ce qu'en dit Emil Cioran... Bon, je vais faire un copier-collé de ce qu'en dit Wiki, ce sera toujours mieux exprimé que par le filtre que je suis :
Citation :
Cioran, dont les écrits sont assez sombres, est un homme de très bonne compagnie, plutôt gai. Il déclare avoir passé sa vie à recommander le suicide par écrit, et à le déconseiller en paroles, car dans le premier cas cela relève du monde des idées, alors que dans le second il a en face de lui un être de chair et de sang. Tout en conseillant et déconseillant le suicide, il affirme qu'il existe une supériorité de la vie face à la mort : celle de l'incertitude. La vie, la grande inconnue, n'est fondée sur rien de compréhensible, et ne donne pas l'ombre d'un argument. Au contraire, la mort, elle, est claire et certaine. D'après Cioran, seul le mystère de la vie est une raison de vivre.
Bref, voilà, pour le "pourquoi" de l'existence : personne n'en est sûr, mais on est en revanche tout sûrs qu'elle est finie (par opposition à "infinie", pas "finie" genre "là, maintenant, de suite" xD) donc autant en profiter autant que possible.

Maintenant, pour ce qui est du conditionnement... A qui le dis-tu mon bon monsieur ? Je suis féministe, végétarienne, "gothique" (le genre qui va voir l'ancien chanteur de Bauhaus en concert et se fait des festivals en Allemagne, pas le genre poète maudit cucul, kitsh et dépressif qui se prend pour Dracula), j'ai actuellement des cheveux entre le bleu nuit et le vert pin, plusieurs piercings, un tatouage, et le projet professionnel que j'avais quand j'étais gamine, c'était "être poète". Autant dire que le conditionnement, je m'y heurte assez fréquemment et ai de même le recul nécessaire pour m'en affliger.

Dernier exemple en date : l'investissement dans une jupe de tailleur et des ballerines pour passer des entretiens de stage et/ou alternance. Parce que c'est comme ça, quelles que soient tes qualités professionnelles, tu as une certaine image à renvoyer a priori et qui influe sur la perception que les embaucheurs ont de toi pendant les entretiens. Parce qu'un "original", même avec un style assez clean, sera toujours plus regardé de travers et "handicapé" par rapport à quelqu'un de "mainstream". Je parle de ça, mais je pourrais aussi bien parler de toutes les meufs au régime, des gens qui n'arrivent pas à concevoir la politique outre les carcans droite-gauche et de la cuisine française où tout plat qui se respecte s'élabore autour d'un morceau d'animal mort.

Oui, nous sommes des moutons, il paraît que c'est une réflexe qui vise à la consolidation d'une société. On fait du mimétisme pour être accepté par un groupe, et un groupe au sens large du terme, ça fait une société. Ajoute à ça que le mimétisme a cela de commode qu'il permet d'économiser ses neurones : pourquoi réfléchir et résister quand ne pas le faire et se fondre dans la masse est si simple et naturel ? Bien sûr, je caricature ; je suis persuadée que toute personne a une identité bien à elle, par son histoire personnelle, sa culture et ses goûts, il faut juste souvent gratter un peu la croute des apparences pour reconnaître l'unicité de chacun. Et même dans l'originalité, il y a des stéréotypes, j'évoquais plus haut celui du gothique "mainstream", mais il y a aussi la féministe débile et rageuse, le végétarien fade et intolérant etc.

Après, oui, c'est sûr, il nous faut suivre certains schémas que tu as évoqués par ailleurs. Travailler, gagner de l'argent, fonder une famille, avoir une maison. Pourquoi ces objectifs sont désirés et poursuivis par autant de monde ?

Comme cela a été expliqué, le travail sert à gagner de l'argent et l'argent permet de se loger, de se déplacer et de se nourrir. Et plus on a d'argent, plus le nombre de choses qu'on peut faire avec s'agrandit, ainsi que leur qualité. Par exemple, on peut avoir besoin d'argent pour poursuivre une passion. Et donc de travailler. Pour certains, leur travail coïncide avec leur passion, ils sont rares et chanceux, mais ils existent.
Après, il ne faut pas non plus voir le travail comme une corvée absolue, beaucoup de gens s'épanouissent vraiment dans leur travail, parce qu'ils servent à quelque chose (même si le quelque chose est une entreprise et pas directement "la société", servir une entreprise, c'est servir les gens qui y travaillent et donc une partie de la société (dont le pouvoir d'achat augmente et qui devient donc un moteur économique etc etc)).

Pour ce qui est de la famille, j'ai envie de dire que c'est instinctif. Nos hormones nous poussent à rechercher des partenaires et à nous reproduire, et la société à fonder une famille. Après, tout le monde ne rêve pas forcément de fonder une famille ; je suis par exemple très attachée à la mienne, et même si on compte bien rester ensemble aussi longtemps qu'on pourra se supporter avec mon copain et éventuellement se marier pour faciliter notre exportation à l'étranger, ni lui ni moi ne voulons de gosses pour des raisons différentes. Certes, nous sommes encore étudiants, et on entend beaucoup de "tu verras quand tu auras la trentaine", donc ça peut évoluer, mais beaucoup de couples restent néanmoins toujours sans enfants. C'est peut-être bête et faux, mais je pense que ce qui pousse les gens à fonder une famille la plupart du temps, c'est pour ne pas se sentir seul, pour ne pas sentir l'angoisse du temps qui passe et éviter de regarder leur propre vieillesse et mort à venir en regardant la jeunesse de leurs enfants. Sinon, il y a le botox. Mr. Green

Pour la maison enfin, je pense qu'il s'agit plutôt d'un symbole de sécurité et d'aisance après lequel nous courrons un peu tous qu'un véritable but partagé par tous. En ce qui me concerne, un 17m² me convient très bien tant que je suis seule ; la seule raison pour laquelle je pourrais vouloir une maison, c'est pour pouvoir adopter un chat sans me dire qu'il serait malheureux dans un espace confiné.


Enfin bref, oui, nous sommes souvent soumis à la culture, aux idées et aux habitudes d'une société donnée. Je doute que la politique y change grand chose et j'avoue plutôt prôner personnellement l'engagement individuel. Se changer soi-même est la meilleurs façon d'inciter les autres à se changer eux-mêmes et à changer une partie de la société. En la faisant évoluer petit bout par petit bout. Vivre son individualité autant que possible, c'est aussi une façon de mieux supporter l'uniformité de la société et de s'y intégrer au mieux en restant ce qu'on est. Il faut juste se donner les moyens de rester soi-même et d'être prêt à argumenter si besoin, ou de se taire si besoin. Être diplomate, en somme.

_________________
.I am the ghost in the back of your head.
Revenir en haut Aller en bas
http://etheldrede.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le conditionnement de la société.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conditionnement de la société.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Représentativité dans la société
» Fraude de €4,9 milliards à la Société Générale
» Épreuve de Société, institutions et vie quotidienne 2009
» Jeux de société
» Jeu de Société sur la Normandie des Impressionnistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le CBNA :: Débats et partage :: Section Spirituelle-
Sauter vers: