AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 A propos de la "conscience artificielle"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 17:18

Vous avez surement vue tron.

Comment pourrait t-on concevoir un programme mêlant à la fois génie logiciel et jeux vidéo?
Sans pour autant mettre en avant l'un ou l'autre (le recherche informatique/l'amusement) ?

Si les ordinateurs avez les même possibilités que nous dans un jeu dynamique, quand deviendrais t-il ?

Le plan dialectique est interdit,
Vous avez 4 heures.





...







crossa


Dernière édition par Fogiax le Ven 27 Juil 2012 - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chulien
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 2202

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 17:35

Faut aller piocher du côté des algorithmes génétiques.

J'avais touché à ça, je voulais faire un shoot'em up dans lequel les vaisseaux ennemis étaient complètement incompétents pendant les premières phases de jeu, puis ils apprennent selon le joueur, et sont censés être très doués après de nombreux combats.

1ère vague, les ennemis ont un comportement aléatoire

fin de la première vague, les plus forts en destruction et en esquive croisent leur "code génétique de comportement" entre eux. quelques-uns mutent aléatoirement.

2e, 3e, 4e.... 100e vague, les ennemis évoluent et s'adaptent naturellement.

J'ai laissé le projet de côté mais je pense toujours que c'est faisable.
Je crois que le problème c'est qu'on ne peut pas utiliser ce système pour un comportement complexe (fps, stratégie...), car il faudrait un trop grand nombre de générations pour arriver à quelque chose de correct.

Le plus drôle c'est que c'est le sujet de tron legacy, mais en version cliché exagéré. happy1

_________________
anciens projets
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/chuliendev
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 17:55

Ah moi je croyais que dans tron legacy le clicher c'était l'ia comparable a l'humain. Mais si j'ai bien compris a la base les ia de tron on étaient conçut pour modeler l'univer virtuel.

Pas impossible loins de la. Voir le bouquinn de alain cardon dans lequelle il parle de la conscience, réflexion autonome, génération de pensées artificielle.

Si une tel ia existe il suffirais de lui donner "quoi fait quoi" dans l’univers ou elle ce trouve pour quelle auto-apprenne.

Bref la n'est pas la question principale.

Je vais reformuler une question,

Quelle pourrais être l'utilité existentiel d'un univers virtuel entièrement dynamique ou la majorités des personnage serais artificiel ?
crossa


Dernière édition par Fogiax le Ven 27 Juil 2012 - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mobi
Utilisateur confirmé: Rang ****
avatar

Messages : 1256
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 20:41

Je pense, si il évolue de façons accéléré et qu'il est basé sur notre de monde, d'éviter les catastrophes : comme le réchauffement climatique. Là ce serait plus une simulation, mais c'est un peu la même chose non ?
Sinon, il y a un super bouquin qui parle de ça : Les fourmis de Bernard Werber.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sekigo Le Magnifique
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 1720

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 21:00

Vous comptez résoudre le réchauffement climatique à partir de Game Maker et de Bernard Werber ? Bon courage.


Non, mais là, vous faites trop d'hypothèses sur ce sujet. Si vous voulez un délire génétique informatique, commencez simple. Faites une génération d'objets qui se reproduisent et qui mutent, tout en se transmettant des attributs à 49% de chaque parent + 1% d'aléatoire.
Et vous regardez au bout de X cycles ce que ça donne.
Commencez pas à parler de MMO et de génération de joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://s2.noelshack.com/old/up/gmzonecbna-3cfbc56d25.jpg
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 21:05

Surtout que tant qu'on auras pas des pc capables de faire des millions d'actions en simultané, on arriveras jamais a quelque chose de vraiment interessant.

J'avais un peu bossé sur les rna et les algo génétiques, bah ce qui m'a le plus bloqué c'est le temps de calcul (et encore c'était en C).
Surtout que si t'a fait une erreur, bah tu peut tout recommencer.

Rien qu'a voir IBM qui a du utiliser 150 000 processeurs pour reproduire une partie du cerveau du chat.
Le problème de l'ia c'est le besoin de faire des calculs en simultanés, et ça, tant qu'on auras pas d'ordi quantiques (ou équivalent), ben faut pas trop en espérer...

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
Chulien
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 2202

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 21:07

beuh un schmup ça tient la route :weuh:

_________________
anciens projets
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/chuliendev
Sekigo Le Magnifique
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 1720

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 21:08

Je ne parlais pas pour toi, Chulien coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://s2.noelshack.com/old/up/gmzonecbna-3cfbc56d25.jpg
Chulien
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 2202

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 21:11

Event - Step

_________________
anciens projets
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/chuliendev
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Déc 2011 - 21:13

J'avais vu un projet de résolution de rubik's cube avec algo génétique, ça marchais plutot bien.

Sinon quand je parle de limite perso, c'est pour la reproduction de l'intelligence humaine/animale/biologique.
Mais c'est sur que dans le domaine du jv ça reste assez accessible.

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
mortelkill
Utilisateur confirmé: Rang ***
avatar

Messages : 780
Localisation : Canada
Projet Actuel : Shattered heart

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 9 Mar 2012 - 23:46

sa me rapelle l`émission chaotix ou le jeu était un peu composé de 2 jeu

t`avais le jeu de combat en ligne et le jeu d`exploration avec un monde ouvert , une ia ultra développé et une situation politique et geographique en constant changement

j`ai pas vue les jeu inspiré e l`émission mais a mon avis sa doit avoir rien a voir
Revenir en haut Aller en bas
marty
Utilisateur confirmé: Rang ***
avatar

Messages : 697
Projet Actuel : laby-ereinte !

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Sam 10 Mar 2012 - 12:29

l'un de vous à déjà fait un jeu de vie artificielle en gml ?
si oui je serais curieux de voir les entrailles de la bête!
(même si c'est très simple)
merci
Revenir en haut Aller en bas
Mass
*Excellent utilisateur*
avatar

Messages : 3324
Localisation : Dans une canonnière wookie.
Projet Actuel :
Wyvup
SpaceShift
Centauri-France


MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Sam 10 Mar 2012 - 20:44

J'y ai pensé, je compte m'y remettre... Mais je pense que mon idée de base est trop élaborée pour être viable.
Revenir en haut Aller en bas
http://madmass.mype.fr/CBNA/
cypobos
Utilisateur moyen
avatar

Messages : 61

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Dim 6 Mai 2012 - 14:16

le problème c'est que si tu créer un jeu avec des combat une tel ia peut en venir a se demander pourquoi tuer les ennemis pourquoi son t'il des ennemis et aussi sa doit etre asser lourd a faire tourner
Revenir en haut Aller en bas
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Jeu 26 Juil 2012 - 14:24

Citation :
Vous comptez résoudre le réchauffement climatique à partir de Game Maker et de Bernard Werber ?
Ce n'est pas du tous le sujet awesome

Citation :
Sinon quand je parle de limite perso, c'est pour la reproduction de l'intelligence humaine/animale/biologique
Je suis assez documenté la dessus,
Certe reproduire un cerveau humain dans un programme à l'identique est impossible de nos jours.
Mais créer une conscience artificielle capable de penser et auto-apprendre est possible, sa a déjà était réalisé par la NASA pour un robot qui vas aller sur mars!!
Pour faire une conscience artificielle on n'est pas obligé de passé par un réseau neuronal contrairement à ce que l'on pense (car c'est lent et lourd, mais certe identique a la structure d'un cerveau) des algo peuvent le remplacé.
D’ailleurs les américain commence a investir dans ce domaine qui je pence devrais ce développer et trouver d'avantage d'utilité dans la décennie à venir.
Je pence que développer une conscience avec des fonctions limité (pas d'émotions, pas de rêves..) peut être du ressort de game maker pour testé dans un premier temps puis en c++.

Citation :
l'un de vous à déjà fait un jeu de vie artificielle en gml ?
C'est en cour pour moi, mais sans l'aspect naturel (pas de besoin physique, ni d'évolution de l'écosystème)

Citation :
J'y ai pensé, je compte m'y remettre... Mais je pense que mon idée de base est trop élaborée pour être viable.
Idem! J'ai réalisée l’environnement du "jeux" mais la conscience artificiel j'ai peur..
Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Jeu 26 Juil 2012 - 16:53

Fogiax a écrit:
Je pence que développer une conscience avec des fonctions limité (pas d'émotions, pas de rêves..) peut être du ressort de game maker pour testé dans un premier temps puis en c++.
Ahahah.
T'est un comique dit donc mrgreen2


Fogiax a écrit:
Mais créer une conscience artificielle capable de penser et auto-apprendre est possible, sa a déjà était réalisé par la NASA pour un robot qui vas aller sur mars!!

Ouai mais ça reste encore très limité. On est trèèèèès loin d'avoir reproduit une vrai conscience.
De toute façon avec la technologie actuelle c'est impossible. Il faut paralléliser énormément de calculs.

Fogiax a écrit:
Je pence que développer une conscience avec des fonctions limité (pas d'émotions, pas de rêves..)

N'est ce pas justement des choses qui font qu'on parle de conscience?

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 11:13

Non, le terme conscience désigne le faite de pouvoir sentir ce que l'on pence, ce que l'on perçois, que l'on existe.. les émotions sont spécifique aux d'êtres vivant, on peut avoir des émotions sans être conscient ou inversement;
Les seul espèces vivante doté d'une conscience est l'humain et le dauphin, alors que d'autre espèces sont doté d'émotions sans pour autant être conscient!

Citation :
Il faut paralléliser énormément de calculs.
Sa c'est pour reproduire un cerveau, reproduire une conscience artificielle ne nécessite pas forcément de réseau neuronal (d'après un chercheur informatique et psychologue dont j'ai oublier le nom) par exemple en représentant le modèle de freud des algo de haut niveau gérant les un après les autre l'inconscient, le préconscient et le conscient chaqu'un constitué d'algo de bas niveau comme mémoire, censeurs, pulsion ect



crossa

Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 11:51

Tu simplifie trop les choses. On est même pas capable d'expliquer d'où viens la conscience humaine dans le cerveau, et tu crois qu'on pourrais la reproduire comme ça?

De plus simuler la conscience est impossible pour une machine de turing, et c'est pas nouveau.
Citation :
Impossible avec des machines manipulant des symboles comme les ordinateurs actuels, mais possible avec des systèmes dont l’organisation matérielle serait fondée sur des processus quantiques.

Donc il est peut être possible de simuler la conscience, mais a ce que je sache on y est pas encore. Alors faire ça sous GM ...

Et je sais pas ce que tu as avec tes réseau de neurones mais jamais il n'a été question de conscience. C'est juste un outil pour résoudre des problèmes avec des méthodes d'apprentissages très pratique.

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 12:52

Je simplifie rien du tous, qu’est-ce que sa peut faire si on sais pas d'ou sa vient on sais comment sa marche en théorie et on sais qu'elle sont les résultats attendus.

Je n'ai jamais parler de reproduire, faire quelque chose qui s'en approche serais déjà très intéressant mais c'est tous à fait normal qu'on ne puisse pas reproduire a l'identique nôtre propre fonctionnement.

Tu dit que c'est impossible, puis que c'est possible ??? Yum!

C'est possible puisque cela à déjà était réalisé, pas parfaitement mais assez similaire dans sa globalité.

Dans le domaine de la conscience artificielle ceux qui crois que nous somme limité par nos technologie pensent qu'il faut passer par une réseau neuronal pour reproduire une CA alors que c'est faux.

Sa part trop loin Yum! on est pas philosophe
Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 13:09

Bah justement, conscience et philosophie ça va bien ensemble.
Sinon non, on a jamais réussi a avoir des résultats vraiment concluants, même si on arrive a des trucs intéressants dans certains domaines, certes.

Pour recréer la conscience j'ai jamais dit que c'était impossible. J'ai dit que c'était impossible pour toi sous GM.
Si je me trompe bah démontre moi le contraire hein :p
Et même si t'arrivais a créer un système conscient dans un langage comme le C ou le C++, je demande a voir.
L'IA est un des domaines les plus compliqués qui soit, alors c'est pas nous, pauvres noobs qui assimilent a peine la définition de conscience et le fonctionnement d'un ordinateur, qui seraient capable de jouer a dieu.

Citation :
Dans le domaine de la conscience artificielle ceux qui crois que nous somme limité par nos technologie pensent qu'il faut passer par une réseau neuronal pour reproduire une CA alors que c'est faux.

Non, car la conscience ne viens pas de la structure des neurones. Elle viendrait de propriétés quantiques mais ça reste a vérifier.
Donc comme je l'ai dit précédemment impossible de créer une conscience avec des machines manipulant des symboles...

Et si la parallélisation est importante. Pour simuler une conscience il faut être capable de gérer énormément de données en simultané (et je ne parle pas des RNA).

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 13:31

Ouai sa va bien avec philo mais en tant qu'informaticien je ne m’aventure pas la dedans.

Il faut pas trop sous éstimer GM car malgrès sa faible performance il a une bien meilleur productivité que le c++ pour fair des test c'est très pratique mais bien sur pas pour faire un conscience artificielle.

Pour ma part la définition de conscience me pose problème mais je sais comment je pense donc je pourrais très grossièrement me retranscrire dans en un programme, car le fonctionnement de l'ordinateur sa je connais comme c'est mon job (architecture et système informatique, développement, réseau et des bases en math physique et physique appliqué)

Et puis si des chercheur sont déjà dans le sujet c'est qu'il y a quand même des possibilité tous n'est pas impossible :

Flowers Fields, conçue par des chercheurs de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) en collaboration avec l’université de Bordeaux :
Les capacités cognitives de la machine progressent sans l’intervention de l’ingénieur, précise Pierre-Yves Oudeyer. Le robot découvre son propre corps et apprend à s’en servir pour agir sur son environnement. Notre approche s’inspire des mécanismes d’apprentissage du jeune enfant.
L’équipe travaille en étroite relation avec des psychologues du développement ou des chercheurs en neurosciences.
Si ces automates commencent à mimer des comportements humains, c’est que les algorithmes créés par les chercheurs sont susceptibles de les doter de curiosité artificielle, à la manière du système IAC (Intelligent Adaptive Curiosity).
Pour scénariser l’espace «Mikhail Gromov - David Lynch» de l’exposition de la Fondation Cartier, les chercheurs ont créé une tribu de cinq robots (voir la photo des prototypes ci-contre). Ces machines construisent une langue qui leur permet de communiquer entre eux et avec les visiteurs tout en explorant les interactions possibles avec leur environnement. Elles parlent des objets, de la luminosité ou même des gestes du public dans une langue qui pourra comporter jusqu’à 10.000 mots «pour s’adapter à la complexité du monde alentour.


sa ce raproche franchement d'une conscience artificielle.
Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 13:45

Fogiax a écrit:
Il faut pas trop sous éstimer GM car malgrès sa faible performance il a une bien meilleur productivité que le c++ pour fair des test c'est très pratique mais bien sur pas pour faire un conscience artificielle.
Ahahah.
Meilleur productivité? Tu t'imagine que rien qu'a lire ça on a pas envie de continuer tellement c'est une abérration?
Le problème de GM n'est pas sa lenteur, le problème de GM c'est la pauvreté du GML. On a aucun contrôle, et pour faire des choses complexes, il en faut absolument pour être productif comme tu dit.

Fogiax a écrit:
Pour ma part la définition de conscience me pose problème mais je sais comment je pense donc je pourrais très grossièrement me retranscrire dans en un programme, car le fonctionnement de l'ordinateur sa je connais comme c'est mon job (architecture et système informatique, développement, réseau et des bases en math physique et physique appliqué)
T'est bien prétentieux pour dire que tu sais comment tu pense. J'ai l'impression que la complexité de la chose te dépasse complètement.

Fogiax a écrit:
Et puis si des chercheur sont déjà dans le sujet c'est qu'il y a quand même des possibilité tous n'est pas impossible
En fait c'est surtout parce que ça a un domaine pratique. Le fait est qu'on pense qu'il est possible de faire une machine qui serais capable de simuler la conscience, mais c'est pas pour autant qu'elle serais consciente (voir le test de turing).

Fogiax a écrit:
sa ce raproche franchement d'une conscience artificielle.
Bah peut être pour la définition que tu t'est donné, mais la conscience c'est bien plus complexe que faire un robot capable d'interagir avec le monde et d'autre robots.

Les philosophes deviendrait pas fou a se poser la question "Sommes nous conscient" si c'était aussi simple.

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 14:23

Oui oui, je dit des choses aberrante, je suis prétentieux et dépassé.
Prend du recule et rend toi compte que tu n'apporte rien au sujet en m’agressant comme sa, arrête de chercher à contredire mes publications si tu n'a pas compris dans quelle état d’esprit je suis ce que je m’efforce de t'expliquer!

GM est plus productif que le c++ dans le sens ou il intègre un moteur multimédia correcte qu'il faut développer soit même en c++ ou acheté!

Si tu sais que sa me dépasse, sa veut dire que toi tu à tous compris ? Et c'est moi le prétentieux ? Le modèle psychique est assez simple a comprendre un livre et quelque schémas et le principale est acquis.

Je ne me suis jamais donné m'a définition du mot conscience!! Dans ce topic le sujet est à propos d'une IA assez intelligente pour ce donner des aire de consciente que j'ai désigné par "conscience artificielle" car je vois pas quelle autre nom on pourrais lui donné!

"c'est bien plus complexe que faire un robot capable d'interagir avec le monde et d'autre robots." c'est le cas de l'article que j'ai posté ou est le problème ?!
Revenir en haut Aller en bas
D-z
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 1608
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 14:45

Je cite Wikipedia : "La conscience [est un] phénomène mental lié à la perception et la manipulation intentionnelle de représentations mentales, qui comprend la conscience du monde qui est en relation avec la perception du monde extérieur, des êtres vivants doués ou non de conscience dans l’environnement et dans la société (autrui) ; et la conscience de soi et de ce qui se passe dans l’esprit d’un individu : perceptions internes (corps propre), aspects de sa personnalité et de ses actes (identité du soi, opérations cognitives, attitudes propositionnelles)."

Ça me semble un peu vague, je vais me permettre de le découper : soit la "conscience" ce qui est énoncé dans le paragraphe indigeste ci-dessus, qui puisse être réalisé par un humain (ou un animal, mais on va prendre l'humain comme étalon) mais pas par une machine (actuelle).
Avoir des sens et un comportement (et une personnalité, par anthropomorphise), c'est à la portée de toute IA à vrai dire. Même une IA aussi conne qu'un jeu de morpion : elle a un sens (qui lui permet de connaître l'état du jeu), un but (gagner) et un comportement (suivre les règles). Pour autant, on ne peut pas vraiment dire que cette IA est consciente, si ?
Ben... Pas facile de trancher. Pour beaucoup, être conscient, c'est d'abord être conscient que l'on est conscient (weehee, récursivité). Mais, qui nous dit que notre bête programme ne l'est pas ? Rien ne l'obligerait à nous le dire après tout. D'ailleurs on ne lui a pas donné de sortie autre que placer un rond dans la grille, pas étonnant qu'il galère à communiquer... Pour autant, quand on regarde un listing ou une trace du programme, on se rend à l'évidence : ce petit tas de variables est uniquement conçu pour jouer au morpion, rien de plus. Clairement pas foutu de se poser la question du sens de son existence. Ni aucune autre question, d'ailleurs...
Ça serait donc peut-être bien un élément précurseur : une entité doit avoir la possibilité de se poser des questions avant de pouvoir y apporter la réponse "oui, je suis consciente", et par là même le devenir. Attention, on ne parle pas d'un printf("Tremblez humains, je suis consciente !!"); : la machine doit aboutir à ça d'elle-même !
Et c'est là que le bât blesse : Une machine est faite pour exécuter un programme. Tout ce qui peut en découler, quelque résultat que ce soit, est prévisible. Même s'il s'agit d'un programme générant du code : la machine ne peut que suivre les instructions de son programme, que nous autres humains lui avons donné. Par conséquent, si la machine en vient à effectivement se poser des questions, ce ne serait que le découlement rigoureux de son état premier. Il lui manque le truc fondamental, avant d'être consciente, avant de se poser des questions : le libre arbitre. Et ça, c'est pour le moment infaisable.
Pour y parvenir, de deux choses l'une : soit le programme ne doit pas avoir d'origine (ouh que ça va être drôle ça, créer un programme dont on n'est pas le créateur...), soit être l'aboutissement d'un procédé imprévisible, d'où l'intérêt pour les comportements quantiques, qui seraient semble-t-il réellement aléatoires, contrairement aux RNG. D'un côté comme de l'autre, c'est pas gagné.

Ceux qui ont lâché avant, vous pouvez reprendre ici !

Étant donné que le but est que notre bestiole tourne sur un PC de salon (ou un super-serveur s'il le faut, bref une machine binaire classique et pas un ordinateur quantique du CNRS...), on est bons pour laisser tomber tout ce fatras de machine consciente qui se pose des questions sur le sens de sa propre existence. Comme je l'ai lu dans un ouvrage de prog, et c'est vachement bien dit l'air de rien, "quand on code quelque chose d'aussi complexe, le but n'est pas que ce soit exact, mais que ce soit crédible". Vous vous imaginez développer une conscience artificielle capable de tout ce bordel, pour pouvoir lui apprendre à jouer au morpion et s'en servir uniquement pour ça ? Ce serait stupide. Un petit algo avec un peu de pseudo-aléatoire fournira d'aussi bons résultats sans problème, et ça vous évitera d'acheter un Cray 17 Quantum pour vos tests.
Le but est donc de simuler. Au diable l'exactitude, le but est que le joueur humain en face n'y voie que du feu (bonjour le test de Turing !). Et pour ceci, il faut implémenter l'ensemble des règles de comportement dans la machine, lui accorder les sens et les moyens de réponse adaptés, et un algo suffisamment bien foutu pour lier les trois. Mais là, ça se gâte. Un morpion, c'est à la portée du premier crétin venu. Un jeu d'échecs, c'est déjà une autre paire de manches... Mais quand il s'agit de taper la discute de manière naturelle à un robot, là c'est la mort.
Parce que bon, d'accord la syntaxe c'est assez strict pour être codé. Mais c'est un tel bordel... Et si en plus le gars qui parle à votre bestiole est un tant soi peu illéttré, vou zète pa sorti de l'oberje.
Sans compter que pour un jeu, il vous faudra ensuite lier ce module à votre moteur de jeu, afin que votre perso effectue des actions cohérentes avec ce qu'il dit ! Parce que bon, c'est bien drôle de dire "jte laisse les drops dnas le coin laba". Mais là le bot il doit :
- parser votre phrase (putаin vous pouvez pas apprendre à écrire, ça m'éviterais de devoir me casser le сul à anticiper toutes vos fautes de frappe...)
- lui donner un sens (bon, je te les laisse = va les chercher si tu peux, on va tenter mais faut lui faire deviner ça au bot...)
- savoir de quoi vous parlez (le coin ? Putаin, mais y'a 2 000 polys dans cette pièce, comment tu veux que je sache de quel coin tu parles ?)
- ne pas se gourrer ! Parce que bon, si le bot ramasse les mauvais drops ou vous répond "j'ai pas de potion sur moi, désolé", ben c'est cramé. Il faut être in-fail-lible.
- et tout ça sans lagger s'il vous plaît !

Donc on récapépète : un algo monstrueusement complexe mais suffisamment léger, capable de parer à toutes les situations, et suffisamment bien foutu pour simuler la compréhension, l'intuition et la prise de décision. Bon courage...

Et pour répondre à Fogia : GM plus productif que le c++, oui, mais pour des jeux. Pour tester des algos pareils, d'une faut aller le plus vite possible, mais surtout il faut vraiment avoir un contrôle total sur les structures de données monstrueuses qu'il faut gérer. Après, j'approuve totalement (et c'est ce que je dis en premier quand je parle de GM) que les fonctions de fenêtrage, son, affichage et tutti quanti préfabriquées ça aide un max. Mais pour tester un algo de discussion... ben soyons réalistes, ça ne sert à rien, et c'est même plus chiаnt que de coder en console :')

_________________
 
Home is not a place, it's a feeling.
Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 15:25

Le C++ permet de faire au moins aussi bien que GM quand on a les bonnes libs.
Et c'est un langage très productif, il faut juste connaitre une lib aussi bien que l'on connait GM et ça va encore plus vite.

Par exemple parser des string en poo en C++ ça va 100 plus vite que sous GM (a écrire, et le code lui n'en parlons pas).
La système objet est tellement mieux, le seul défaut que l'on pourrais trouver c'est l'éditeur de carte, mais ça il suffit de le coder.
Bref ne pas comparer l'incomparable. GM c'est fait pour s'amuser, le C++ pour faire des trucs costauds.

Sinon je suis tout a fait d'accord avec ce que tu dit Deezee, et Fogiax faut pas voir ça comme des attaques ce que je te dit.
Juste que tu t'est mis de mauvaises idées dans la tête. Et pour moi quelqu'un qui dit presque que GM > C++ ....... ça me choque x)

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
Mass
*Excellent utilisateur*
avatar

Messages : 3324
Localisation : Dans une canonnière wookie.
Projet Actuel :
Wyvup
SpaceShift
Centauri-France


MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 15:36

Déjà ce qui me choque c'est de vouloir faire une conscience sans émotions... Tu réfléchis à l'envers, tu dis que c'est possible car des êtres sans conscience ont des émotions, or il n'y a pas d'être conscient sans émotions. Visiblement, tu crois connaître des choses à ce sujet qui pourtant te dépasse largement.
Revenir en haut Aller en bas
http://madmass.mype.fr/CBNA/
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 15:44

Excellent article Dz!!
Tu présente les choses exactement comme je le voyais.
Pour moi il a toujours était question d'une simulation car de toute façon, un programme est fait de code exécuté par un processeur et ne peut en aucun cas ressentir quoi que ce soit comme le fait nos cerveaux avec les neurotransmetteurs.
En tous cas ton explication est a garder précieusement pour toute personne ce posant encore des question à ce sujet gnii

Code:
GM > C++ ....... ça me choque
Idem. Je sais bien que le C++ est un langage de bas niveau le meilleur qui soit en performance, lisibilité, propreté et productivité, quand je parlé de GM c'était pour des jeux 2D biensûr.

J'ai eux l'idée de créer un environnement de jeux sous GameMaker et la "conscience artificielle" (que je ne sais pas trop comment appeler) en c++ sous forme de client qui communiquerais avec l’environnement fait avec GM.

Peut être un projet commun a lancé ?

Edit: Mass t'a pas compris ce que je voulais dire mais je peut pas le formuler autrement :/
Revenir en haut Aller en bas
onilink_
Modérateur
avatar

Messages : 8885
Localisation : Montpellier
Projet Actuel : Planet Centauri
OniDev

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 15:51

Fogiax a écrit:
Peut être un projet commun a lancé ?
Bah si t'arrive a quelque chose pourquoi pas.
Mais un projet commun comme ça si y a rien de fait pour son départ il est bon pour le cimetière encore plus rapidement.

Je le répète mais je crois que tu n'as pas encore mesuré la complexité du truc.
Essaye de faire quelque chose et on en reparleras.

Perso j'avais essayé de faire une petit IA juste capable d'interagir avec l'utilisateur.
Elle avais une mémoire, une banque de mots, verbes, etc, et devais a peu près comprendre ce que tu lui écrit.
Un peu a la igod. Très loin d'être une conscience, donc bien plus simple, et pourtant je m'était cassé les dents dessus.

_________________
                 
Revenir en haut Aller en bas
Fogiax
Très bonne participation
avatar

Messages : 159

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 16:14

J'ai peut être l'impression que c'est simple car sur le papier sa l'est mais je me suis jamais lancé.

Citation :
si y a rien de fait pour son départ il est bon pour le cimetière encore plus rapidement
J'ai commencé un petit environnement de platforme basique avec un ptit inventaire et deux trois fonctionnalités
Il est claire qu'on ne peut pas ce lancé dans un ia super complex du premier coup, il faut en premier faire une ia basique puis l'améliorer et l'optimiser en ce basant sur nôtre système psychique.

Pour le langage pourquoi pas laisser l'ia créer leur propre langage que le joueur devras interprété ? (avec par exemple un traducteur pour nous aidé)
Apprendre nôtre langue a un programme relève d'un défis énorme, un enfant met plusieurs année à la comprendre et l'écrire donc un programme beaucoup rapide...

Je pence créer un topic pour le projet d'ici quelque temps.
Revenir en haut Aller en bas
Sekigo Le Magnifique
Utilisateur confirmé: Rang *****
avatar

Messages : 1720

MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   Ven 27 Juil 2012 - 16:23

J'ai rien compris à ce que tu veux faire.
C'est quoi pour toi une conscience ?
Parce qu'avant de faire quoi que ce soit, faudrait déjà comprendre de quoi tu parles.

Et le coup du dauphin+homme qui sont les seuls animaux ayant une conscience, j'aimerais bien avoir les sources. Parce que de tête, rien qu'avec le critère du test du miroir (la conscience de soi), il y a l’éléphant, le corbeau (et d'autres oiseaux), des grands singes, etc...
Et en te lisant, tu occultes totalement le coté matériel. Parce que nous ne sommes pas qu'un ensemble de pensées abstraite, nous sommes aussi un corps, avec une mécanique complète qui interagit avec le monde autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://s2.noelshack.com/old/up/gmzonecbna-3cfbc56d25.jpg
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A propos de la "conscience artificielle"   

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de la "conscience artificielle"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vie artificielle
» À propos de gifs animés
» À propos des IP
» A propos de l'outil litige
» propos injurieux sur un forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le CBNA :: Débats et partage :: Game Design-
Sauter vers: